Canadian Cyclist Cervelo R3 24/7 2 - May 2
   Follow us on Twitter
 
Find us on Facebook
 
Wheels of Bloor - March 7
 
ACS Apollo Bikes - November 19
 
Williams Cycling March 28
 
IMBA Canada - Dec 14
 
Share the Road - Dec 14
 


 

 

 
Quebec tourism Banner CC - April 16
 

Daily News


 

April 2/01 8:08 am - Solano, B.C., CCA Espoir Camp


Posted by Editor on 04/2/01
 

Solano Bicycle Classic, California

We have word that Anne Samplonius (Intersports) has held onto the yellow jersey through the last stage of this race and has taken the overall title. No further word at this time.


Charles Dionne frôle la catastrophe et finit dans le peloton

Solano, Californie (DIAPO) - Après des 5e et 3e places aux deuxième et troisième étapes de la Classique cycliste de Solano (Californie), Charles Dionne a été victime d'une sortie de parcours dimanche, à la fin de la 4e et dernière étape du tour. Le cycliste de St-Rédempteur a réussi à regagner le peloton principal, mais s'est contenté d'une arrivée à la queue de celui-ci. Les résultats officiels n'étaient pas disponibles au moment d'écrire ces lignes, mais Dionne était 25e au classement général après trois étapes et a sûrement conservé le même rang. Dominique Perras, un Québécois membre de l'équipe Volvo/Cannondale, occupait le 14e rang après les trois premiers jours.

Malgré tout, Dionne se montrait fort heureux après la course. "Nous avons été de toutes les attaques et deux de mes coéquipiers chez 7up/Colorado sont montés sur le podiums (John Lieswyn, 2e et Doug Ziewacz 3e). Ça nous fait trois podiums en quatre jours et nous terminons au troisième rang au classement des équipes (derrière Saturn et Mercury). C'est excellent. Notre équipe est vraiment à surveiller. Nous l'avons toujours su, mais nous avions besoin de temps pour nous ajuster. "

Quant à sa mésaventure, Dionne ne semble pas avoir été trop marqué. "Nous roulions à environ 60 km/heure quand le peloton a pris une courbe un peu trop large. Moi, je suivais le gars devant moi et comme il est parti dans le champ, j'ai tout simplement suivi. Nous nous sommes retrouvés quelques-uns dans le gazon et dans des haies. Le temps de remonter en selle, le peloton nous avait perdu largués. Nous avons besoin de toute notre énergie pour le rejoindre. "

Samedi prochain, à Austin (Texas), Dionne prendra part au critérium de la Ride for Roses, une fin de semaine d'activités cyclistes qui sert à amasser des fonds pour la Fondation Lance Armstrong. À la suite de cette course, Dionne sera de retour à Québec pour la première fois en deux mois. "J'ai hâte de rentrer chez nous. "

Daniel Aucoin

L'Agence DIAPO...au service des athlètes 24 heures par jour
L'Agence DIAPO...Serving athletes 24 hours a day
téléphone et télécopieur (514) 990-4500
téléphone sans frais 1-800-210-9510
www.diapo.qc.ca


North Shore Slide Show

For those of you who missed our Langley and Victoria shows, NSMB.com will be hosting an all ages event this Monday night to showcase the recent release of Jörli Riker's new film Ride to the Hills with a slide show by Sterling Lorence. The event will take place at the Capilano College Theatre in North Vancouver with doors at 6:45pm and tickets available at the door.

North Vancouver
Capilano College Theatre
2055 Purcell Way, N.Van
Monday, April 2nd 2001
Doors open: 6:45
Show starts @ 7:45
Price: $8
Tix: At the door, cash only

We are expecting Jesse Roberts, Thomas Vanderham and Dave Watson at the show with their bikes. Jesse and some of his crew will also be spinning some tunes during the evening

2 People wearing any piece of NSMB clothing will be let in free at each show. The winners will be picked just before the doors open at random by an NSMB representative.

Check out this link for more information...
http://www.nsmb.com/market_place/videos/r2th_review.html

See you at the show!


CCA National Espoir Development Camp

National coach Jacques Landry has sent through a report on the national Espoir camp being held in the U.S. For those interested in furthering their cycling careers it is an interesting read.

Shenandoah Acres Resort, Virginia, USA

As an initiative to focus on development athletes in preparation for the next couple of Olympic cycles, this first week of camp has shown promise and proved that there is a need to educate and make aware younger athletes of what can be expected in high level racing.

The Virginia location was originally chosen for the resemblance that riders might find in Europe at the same time of year; as will be the case for some in a couple of weeks. Little was it expected though that the weather would in fact be exactly the same as racing in northern Belgium, with rain and near freezing temperatures. Nonetheless, the weather managed to prove a valuable point that proper clothing attire is important and can be a performance factor.

The week started out with a couple of 2-hour rides on the 25th of March; which was a good fitness assessment.

On the 26th, after a talk on proper clothing attire needed before, during and after training and racing it was time to go out and have fun with short intervals.

Tuesday ended up being a fairly cool but nice day and it just so happened that a 4:30 ride was prescribed over the rolling Virginia terrain. However, before going out for the ride, Neil Ross, assisting as a coach at the camp, had some interesting words to be said on nutrition. The day ended with discussions with some athletes.

The mid-week day was put aside for recovery and preparation for the days to come.

On the 29th, in damp 4degree (Celsius) conditions it was time to do some 7 minute hill repeats. Although there were some long faces as the group left the lodging compound, once the efforts were done a sense of accomplishment was felt. In the afternoon, because of the foul weather, an option of either active or passive recovery was given.

Friday morning was put aside for a 1h30 discussion on methodology, race tactics, proper caravan use and how to physically and mentally prepare for races. At around 2 pm all went for at least 2h00 at a basic endurance pace.

Saturday would prove to be a challenging day that would separate the ones whose fitness is not quite there and those who are on schedule. The ride consisted of a 5h30 outing twice over the Blue Ridge Parkway and then through the rolling terrain in the valley. In the last 1h30 of the ride the dozen riders were separated into two pace line groups that would ride into town at a steady breakaway type pace. It was only after the ride that you could tell who was affected by the ride and who appeared less fazed by this type of intensity.

All in all, the first week can be qualified as being an eye opener for some in regards to training, proper living hygiene and commitment to the individual goals that have been set. Although these riders are young, they have shown that they have good physical potential and by the end of this camp they will be better equipped with more tools to better their chances at achieving their set goals. It will be then a question of committing. They have chosen to race bikes, they now know what sacrifices it takes to progress. Their fate is, and always has been, in their hands; the future will only show who has used their talent wisely.

Jacques Landry
National Development Coach


Camp de développement Espoir - Semaine #1

Shenandoah Acres Resort, Virginia, USA

Afin d'aller de l'avant dans le développement des athlètes en prévision des prochains cycles Olympiques, cette première semaine de camp à prouvée qu'il y a un besoin d'éduquer et de conscientiser les athlètes par rapport aux exigences de la compétition de haut niveau.

La Virginie a originalement été choisie pour ces similitudes climatiques à l'Europe. Et puisque à l'issue de ce camp certains athletes seront en Europe, une adaptation climatique est donc la bienvenue. Cependant, lors de la planification de ce camp personne aurait pu prévoir que la température pourrait apparenter aussi bien celui de l'Europe, voir la Belgique, avec de la pluie et des températures près du point de congélation. L'avantage de cette température est qu'elle à permise de renforcement de l'argument qu'une bonne tenue vestimentaire peut influencer la performance.

La semaine à commencé avec deux sorties de 2h00 le 25 mars ; ce qui a donné une opportunité d'évaluation de la forme de base.

Le 26, après une discussion sur l'habillement préconisé avant, durant et après les courses et les entraînements, il était temps de s'amuser avec une séance d'intervalles courts.

La journée de mardi s'est avérée être une belle journée malgré le froid. Heureusement une sortie de 4h30 était planifiée sur les routes sinueuses roulantes de la Virginie. Par contre, avant de se lancer sur l'asphalte, Neil Ross, assistant coach dans ce camp, a donné des précieux conseils sur la nutrition. La journée s'est terminé avec des discussions avec certains athlètes.

Afin de préparer les jours à venir, la journée de mercredi avait pour but une récupération adéquate.

Le 29, par un temps humide de 4 degrés (Centigrade), il était temps, malgré des humeurs un peu moroses, d'enfourcher le vélo pour une séance d'intervalles long en bosse. Cependant, malgré la dureté de l'entraînement, lors du retour au bercail, il eu un sentiment d'accomplissement de la part de la majorité des athlètes. En après midi, dû au mauvais temps, il y eu l'option de récupérer passivement ou activement.

Le vendredi matin fut marqué par une séance d'information d'une heure et demi sur la méthodologie, les tactiques de course, l'usage correct de la caravan de course ainsi que des bonnes méthodes de préparation mentale et physiologique. Vers 14h00 tous sont allés rouler au moins deux heures à un rythme d'endurance de base.

La journée de samedi s'est avéré à être une journée assez exigeante qui avait le potentiel de séparer les athlètes ayant un peu de retard sur leur schedules et les autres plus à jour. La sortie de 5h30 était composée de deux montés par dessus le Blue Ridge Parkway et ensuite un retour dans la vallée sur des terrains moins montagneux mais roulants. Pour finir, la dernière heure et demi à été consacré au rythme alors que la douzaine de coureurs fut séparée en deux groupes et ont fait du rythme, simulant une échappée, jusqu'à la maison. C'était seulement après la sortie qu'on pouvait lire sur le visage les athlètes taxés par l'effort de la journée et les autres plus frais.

Somme tout, cette première semaine s'est avéré un bon moyen d'ouvrir les yeux de plusieurs en ce qui concerne l'entraînement, la bonne hygiène de vie et la poursuite des objectifs établis. Malgré que ce soit des athlètes assez jeunes, ils montrent un bon potentiel physique et ont maintenant, en leur possession, des outils qui donneront de meilleures chances à atteindre des objectifs fixés. Ça sera bientôt une question de dévouement et de volonté. Ces individus ont tous choisi de faire du cyclisme de compétition, ils savent quels sont les sacrifices nécessaires pour s'épanouir dans leurs choix ; l'avenir est maintenant entre leurs mains. Qui saura capitaliser sur ses connaissances et son potentiel physique ?

Jacques Landry
Entraîneur national de développement

 


Return to Canadian Cyclist homepage | Back to Top
D'Ornellas (+4767) - July 20
 
Norco Tactic - April 1
 

 
BikeSports - November 17
 

 


 
Dundas Speed Shop - Jan 11 (+524)
 
  


 
 © Copyright 1998-2014 Canadian Cyclist. All rights reserved.  Privacy Policy | Contact | Subscribe to RSS Feed  | Login