Canadian Cyclist Cervelo S2 24-7 1 - March 29
   Follow us on Twitter
 
Find us on Facebook
 
Norco Tactic - April 1
 
BikeSports - November 17
 
D'Ornellas (+1528) - Jan 31
 
IMBA Canada - Dec 14
 
Share the Road - Dec 14
 


 

 

 
OGC Camelback CC - April 7
 

Daily News


 

June 4/03 7:58 am - Tour du Grand Montréal: Team Saturn Report, Sportcom Report (fr)


Posted by Editoress on 06/4/03
 

Tour du Grand Montréal
Team Saturn Report

LeFloch for the win - Neben in Yellow at the Tour of Montreal
Saturn's Bessette in second


The Yellow Jersey slipped off of Genevieve Jeanson's shoulders today and onto Amber Neben's in day two of the Tour of Montreal. The 111 kilometer challenging road course saw Saturn's aggressive moves pay good dividends for Lyne Bessette, who now sits in second in the overall, only two seconds behind Neben.

The race played out at kilometer 75 after a series of Saturn and T-Mobile attacks softened the field. T-Mobile launched Kristin Armstrong who strongly rode herself into a 50 second lead over the field and then race leader Jeanson. Recognizing an opportunity to stir things up, Bessette bridged to Armstrong and was marked by Armstrong's teammate Neben and eventual race winner Magalie LeFloch. LeFloch being Jeanson's teammate merely marked the break, and sat on the back of Bessette and Neben as they worked their way up to Armstrong. Once contact was made, it was Bessette and Armstrong doing the bulk of the work, driving the break clear of a furiously chasing Jeanson. Bessette was driven in her intent to put time between her group and Jeanson's chase group, and heavily invested herself in driving the break to the final 34 second gap over the chase.

Neben allowed Armstrong to do all the work until the final climb, when it was clear the elastic to Jeanson had broken and the finish line was in site. From there, Neben lead out the sprint, but a well rested LeFloch came by her on the finishing steep section for a win, despite the loss of the jersey for her team. Neben finished second to a tired Bessette. Neben's second place was good enough to move her into Yellow by two seconds over Bessette.

Bessette was very proud of her and her Saturn Team's efforts for the day, stating, "I felt good all the way except for that final sprint when I just couldn't go any harder. I was gapped on the line and lost a couple of seconds, so Neben has the jersey by two seconds. That is fine though, because two seconds is not a lot and we still have tomorrow to earn the lead. Today worked perfectly for us, the team worked so hard and it was a good day".

Cyclisme sur route - Tour du Grand Montréal (troisième étape)
Sportcom

Échappée payante pour Neben et Bessette
Magalie Le'Floch remporte l'étape et Amber Neben prend le maillot jaune

Lyne Bessette (Saturn), Magalie Le'Floch (Rona/Esker) et Amber Neben (T Mobile) ont joué gros et elles ont gagné lors de la troisième étape du Tour du Grand Montréal, mardi, à Rigaud. Sur une douzaine de kilomètres, les trois cyclistes ont pu maintenir jusqu'à la fin un écart d'une trentaine de secondes pour chambarder la hiérarchie du classement général provisoire.

Magalie Le'Floch a mérité la victoire, Amber Neben a terminé deuxième (dans le même temps) et Lyne Bessette troisième (à 3 secondes). Le peloton principal, comprenant notamment Geneviève Jeanson (Rona/Esker) et Manon Jutras (Saturn) a complété l'étape avec un écart de 34 secondes.

Au classement général, Neben prend les commandes de la course avec deux petites secondes d'avance sur Bessette. Avec sa victoire et les 10 secondes de bonification qui viennent en prime, Le'Floch se classe troisième, à 13 secondes. Geneviève Jeanson se retrouve en cinquième place (à 32 secondes) et Manon Jutras en septième (à 36 secondes.)

Ce sont les Saturn qui ont animé la première moitié de course en envoyant tour à tour leurs porte-couleurs en échappée. Manon Jutras, Jessica Phillips, Amy Moore, elles y sont toutes passées saut Kathy Mactier et Lyne Bessette qui demeuraient sagement dans le peloton.

Les choses sont devenues plus sérieuses au 75e kilomètre lorsqu'un groupe formé de Geneviève Jeanson, Lyne Bessette, Amber Neben a réussi a creuser un écart d'une vingtaine de secondes. Après une cavale de cinq kilomètres, le groupe des trois fugitives a été rejoint. Quelques instants plus tard, au 82e kilomètre, Kristin Armstrong (T Mobile) est partie à son tour en échappée pour une quinzaine de kilomètres. Pendant ce temps, la chasse s'organisait derrière et avec encore 20 bornes à parcourir, Lyne Bessette, Magalie Le'Floch et Amber Neben provoquaient la sortie qui allait s'avérer payante.

« Je m'étais dit qu'avec 20 kilomètres à faire, j'attaquerais, a avancé Bessette. J'entendais dans mon oreillette la différence de 35-40 secondes sur le peloton et tout ce que je voulais, c'était de creuser le plus grand écart avec la meneuse C'est grâce à mes coéquipières que j'ai pu m'échapper. Les filles ont vraiment été constantes dans leurs attaques et c'est ce qui a fait la différence. »

« Le plan de match a fonctionné dès le début », a indiqué Manon Jutras, qui s'est échappée en solo durant 20 kilomètres. « Ce travail a été suffisant pour forcer les Rona/Esker à travailler un peu plus. Il fallait attaquer de bonne heure pour les fatiguer le plus tôt possible. Le synchronisme était parfait. Ça faisait mal, mais si on veut gagner, c'est comme ça qu'il faut jouer. »

Du côté de Geneviève Jeanson, les choses étaient évidemment bien différentes. « Quand Lyne est partie en échappée, c'était le bon moment. Je l'ai vue et j'ai essayé de partir après elle. Je n'avais plus le choix d'aller en avant du peloton. Je ne pouvais pas demander rien de plus à mes coéquipières parce qu'elles avaient déjà beaucoup travaillé. »

Prise entre l'échappée et sa meneuse située à l'arrière dans le peloton, Le'Floch a dû prendre une décision. Y aller pour la victoire ou attendre Jeanson pour l'aider à revenir sur les meneuses. « J'ai suivi Bessette et je ne savais pas trop quoi faire. J'ai laissé partir Lyne et Amber sur une cinquantaine de mètres et ensuite André (Aubut, son directeur sportif) m'a donné le OK. Et avec 500 m à faire, je me suis dit que je devais gagner après tout le travail que l'équipe avait fait. »

Pour la nouvelle meneuse au classement général, Amber Neben, sa formation a joué un très grand rôle. « L'équipe a fait une super course. Nous avons été patientes au début. Le fait que les Saturn voulaient fatiguer les Rona/Esker, a vraiment tourné à notre avantage. C'est un bel effort d'équipe. Même si notre groupe de trois avait été rattrapé à la fin, nous avions encore deux filles avec de bonnes jambes. C'était une situation gagant-gagnant. Avec ma très mince avance, la journée de demain va être très longue et je vais avoir besoin de toutes mes coéquipières. »

Terrebonne accueillera la quatrième et dernière étape du Tour du Grand Montréal mercredi avecun parcours de 80 kilomètres. Et avec des écarts aussi serrés au classement, beaucoup d'action sera à prévoir.

 


Return to Canadian Cyclist homepage | Back to Top
Williams Cycling March 28
 
Mont Tremblant Gran Fondo - Feb14
 
Wheels of Bloor - March 7
 
ACS Apollo Bikes - November 19
 
ARG Time Button - April 7
 


 
Dundas Speed Shop - Jan 11 (+524)
 
  


 
 © Copyright 1998-2014 Canadian Cyclist. All rights reserved.  Privacy Policy | Contact | Subscribe to RSS Feed  | Login