Canadian Cyclist Cervelo R3 24/7 2 - May 2
   Follow us on Twitter
 
Find us on Facebook
 
Wheels of Bloor - March 7
 
ACS Apollo Bikes - November 19
 
Williams Cycling March 28
 
IMBA Canada - Dec 14
 
Share the Road - Dec 14
 


 

 

 
OGC Camelback CC2 - April 7
 

Daily News


 

May 1/05 10:08 am - Pan-Am Championships: Dionne Silver in RR


Posted by Editoress on 05/1/05
 

Pan-American Championships - Mae Del Plata, Argentina

Men's Elite Road Race,

1. John Parra (Colombia) 4:35:07
2. Charles Dionne (Canada) at 0:16
3. Damier Martinez (Cuba) 0:18
4. Luis Romero (Cuba)
5. Domingo Gonzalez (Mexico)
6. Miguel Ubeto (Venezuela)
7. Luis Diaz (Venezuela)
8. Martin Gilbert (Canada)
9. Wendy Cruz (Dominican Republic)
10. Joseph Papp (USA) all s.t.


Charles Dionne procure une cinquième médaille au Canada
Sportcom

La délégation canadienne présente aux championnats panaméricains de cyclisme sur route et sur piste a ajouté une cinquième médaille à sa collection lorsque Charles Dionne a terminé deuxième de la course sur route dimanche, à Mar del Plata, en Argentine.

L’athlète de Saint-Rédempteur pensait bien avoir remporté l’épreuve lorsqu’il a franchi la ligne d’arrivée au terme d’un sprint. Mais, à son plus grand étonnement, un Colombien l’avait précédé d’une dizaine de secondes. Un Cubain a obtenu le troisième échelon.

« Ç’a été une course très agressive, a souligné Dionne en entrevue à Sportcom. Mais nous nous attendions à ça, nous étions préparés. Il y a eu plusieurs accélérations. Il n’y avait pas de vitesse constante. Mais, dans l’équipe canadienne, chacun a fait le travail qu’il devait faire. Nous avions toujours un ou deux gars dans la plupart des échappées. »

Martin Gilbert, de Châteauguay, Dominique Perras, de Brossard, Zach Bell, de Watson Lake au Yukon, et Svein Tuft, de Langley en Colombie-Britannique, ont grandement aidé le médaillé d’argent dans cette épreuve qui comptait 20 tours pour un total d’un peu plus de 186 kilomètres.

« Vers la fin, Martin a fait un super travail, a admis Dionne. Il est sorti de nulle part et m’a fait un dernier lead out. J’ai débouché exactement là où nous avions prévu dans notre rencontre d’équipe, à 250 mètres de l’arrivée environ. Je me suis rendu à la ligne et j’ai levé les bras dans les airs. Mais je ne savais pas qu’un Colombien était parti du petit groupe à Dominique juste avant la fin. »

Perras a en effet paru un peu déçu. « À deux tours de la fin, je suis parti avec un groupe de huit, a-t-il indiqué. Nous avions peut-être 30 secondes d’avance. À quatre kilomètres de l’arrivée, le Colombien a attaqué. À ce moment, tout le monde m’a regardé et a arrêté de travailler. Probablement que les coureurs de mon groupe étaient convaincus que nous allions nous rendre et qu’ils ont commencé à penser à la deuxième place. C’est dommage parce que nous aurions pu revenir sur le Colombien. »

« Comme notre but était d’au moins faire un podium, je n’étais pas pour tirer de toutes mes forces pour ensuite me faire battre et terminer huitième, a par la suite expliqué Perras. Nous avons été rejoints entre 500 et 300 mètres de la ligne par le peloton. »

C’est à ce moment que Dionne s’est démarqué. « J’étais derrière alors je ne savais pas trop ce qui se passait en avant. Nous roulions peut-être à 55-60 km/h. Je n’ai pas eu le temps de regarder qui était en avant. J’ai vu le drapeau et j’ai levé mes mains. Ce sont des choses qui arrivent. »

Gilbert a de son côté accompli son boulot. « Franchement, ç’a super bien été, a-t-il mentionné. Je ne savais pas trop à quoi m’attendre parce que c’était seulement ma troisième course sur route de l’année. Mon travail ici était de me concentrer sur mes épreuves sur piste. Sur route, je devais aider l’équipe et c’est ce qui est arrivé. Tout au long de la course, j’ai essayé de couvrir les coups. »

« Je devais cependant conserver mes énergies parce que, si ça finissait au sprint, c’était mon travail d’amener Charles, a ajouté Gilbert. C’est exactement ce qui est arrivé. Nous savions que si ça se terminait au sprint, nous avions les bons gars pour réussir à amener Charles. Par la suite, il était capable de se débrouiller au sprint. »

En plus de celle de Dionne, le Canada conclu ces championnats panaméricains avec les médailles d’argent de Mandy Poitras à la scratch race et de Yannik Morin, Cam MacKinnon et Travis Smith au sprint par équipe. Les médailles de bronze de Gina Grain à la scratch race et de Smith au kilomètre complètent la récolte.

 


Return to Canadian Cyclist homepage | Back to Top
D'Ornellas (+7451) - Oct 21
 
ARG button Sept 17.14
 

 
Bikesports - August 12
 

 


 
Dundas Speed Shop - Jan 11 (+524)
 
  


 
 © Copyright 1998-2014 Canadian Cyclist. All rights reserved.  Privacy Policy | Contact | Subscribe to RSS Feed  | Login